IN MUTATIO

Spectacle créé en collaboration avec l’Association de Lutte contre le Sida (ALS), agréé par l’éducation nationale.

Jeu : Angélique Heller, Julie Seebacher, Théodore Carriqui

Regards extérieurs : Alexandre Chevalier, Pauline Fouilland, Chantal Picot, Aurélien Blandeau

Spectacle crée avec : Claire Lemercier, Stéphanie Pernet, Nelly Guillet

Spectacle d’éducation à la sexualité et de prévention du VIH

Ce spectacle burlesque aborde avec beaucoup d’empathie et juste ce qu’il faut d’outrance, les questions que se posent -ou pas- les jeunes, dans cette période particulière qu’est la puberté. Une percée délicate dans l’intimité de l’adolescence, avec la gêne comme point de départ et le cap du premier rapport sexuel. Un rite de passage, tacite dans nos sociétés occidentales, qui génère pourtant beaucoup de questions, d’incertitudes et de méconnaissances. Les trois comédiens de la pièce s’occupent d’affranchir leurs personnages de tous complexes pour qu’ils osent les questions les plus naïves, les plus secrètes, les plus perturbantes, les plus embarrassantes, les plus inavouables. In Mutatio est un spectacle désarmant et drôle qui vise avant tout à explorer sans a priori les tabous et les préjugés.

Né de la collaboration entre l’Association de Lutte contre le Sida (ALS) et la compagnie Monsieur Cheval & Associés, In Mutatio est un spectacle burlesque inspiré des thèmes abordés par l’ALS en éducation à la sexualité et en prévention VIH/Sida/IST lors de ses interventions auprès des publics jeunes. En posant un regard critique et neuf, les comédiens ont été invités à mettre en scène des questions complexes telles que les transformations liées à la puberté, le premier rapport sexuel, la prévention VIH/IST, la séropositivité.

  • Durée : 50 minutes
  • Équipe : 1 comédienne, 1 tragédienne, 1 metteur en scène
  • Public : à partir de 14 ans
  • Conditions de représentation :
    Le spectacle peut être suivi d'un débat animé par l'ALS et/ou les comédiens.
    Spectacle autonome techniquement.
    Espace de 5x5m minimum.